À propos de la GLEIF La gouvernance

Conseil d'administration de la GLEIF


66575492-img_2882_5-750x500


PAYS-BAS

Gerard Hartsink

Président: GLEIF

Gerard Hartsink a été nommé président du Conseil d'administration de la GLEIF par le Conseil de stabilité financière.

M. Hartsink est également membre du World Trade Board dont l'objectif est de faciliter le commerce international.

Il œuvre au sein d'organisations promouvant le e-commerce (membre de la Digital Economy Commission of ICC) et le e-gouvernement (membre du Forum Standaardisatie du gouvernement néerlandais).

Il possède une grande expérience dans les paiements, les valeurs mobilières et le secteur du marché des changes. Il a été président de CLS Bank International, du Conseil européen des paiements et du RMG de la norme ISO 20022 ainsi que membre des conseils d'administration de SWIFT, LCH.Clearnet Group, Euroclear Netherlands, Euro Banking Association (EBA) et Electronic Commerce Platform Nederland.

En tant qu'ancien premier vice-président exécutif d'ABN AMRO Bank, il possède plus de trente années d'expérience dans la vente, le développement de produits, les affaires réglementaires, la gestion des informations et les opérations.

Il est titulaire d'une maîtrise d'économie politique de l'Université d'Amsterdam et d'une maîtrise de droit de l'Université libre d'Amsterdam.

ARABIE SAOUDITE

Nabil Al-Mubarak

Vice-président et directeur général de l'agence de notation SIMAH (Tassnief) depuis octobre 2017

De mars 2004 à septembre 2017 Nabil Al-Mubarak était président-directeur général (PDG) de Saudi Credit Bureau (SIMAH), dont il est l'un des cofondateurs. Il était en outre président de la société QARAR entre 2012 et 2017, et de la société VEDA@SIMAH de 2014 à 2017.

Il est président du Conseil d'administration de la Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF) depuis 2014, et a été membre du Comité international sur l'évaluation du crédit (ICCR) de la Banque mondiale de 2009 à 2017. 

M. Al-Mubarak a une expérience de plus de vingt ans dans la banque et le crédit, acquise à la Saudi Arabian Monetary Agency (SAMA, la banque centrale d'Arabie Saoudite), à Saudi Credit Bureau (SIMAH) et en tant que membre de nombreux comités en Arabie Saoudite.

M. Al-Mubarak est titulaire d'une maîtrise en Gestion de l'information et Finances de l'université de Westminster au Royaume-Uni, ainsi que d'un diplôme d'expert-comptable agréé obtenu auprès de la SOCPA. Il est également titulaire d'une licence en Comptabilité de l'université du Roi-Saoud, à Riyad. De plus, il a participé à de nombreux programmes de formation pour hauts dirigeants, notamment auprès de l'IMD et de l'INSEAD.

ÉTATS-UNIS

Jefferson Braswell

PDG et Fondateur adjoint: Tahoe Blue Ltd

Jefferson Braswell est le PDG et partenaire fondateur de Tahoe Blue Ltd, et fournit avec succès des solutions commerciales de pointe au secteur financier depuis plus de 30 ans. Tahoe Blue Ltd fournit des services de conseil et services professionnels pour la conception et la mise en œuvre des systèmes de gestion des risques et des solutions de gestion de données des entreprises pour l'industrie financière.

M. Braswell est membre du Conseil des gouverneurs de l'ACTUS Financial Research Foundation, et a contribué à plusieurs efforts de normes financières tels que l'Aggregation Feasibility Study Group (AFSG) organisé par le Conseil de stabilité financière.

M. Braswell était un coordinateur actif du Private Sector Preparatory Group (PSPG) LEI du CSF, et éditeur des analyses de recommandations et exigences compilées par le PSPG remises au nouveau Comité de surveillance réglementaire des LEI (LEI ROC) en janvier 2013.

En tant que cofondateur et Président de Risk Management Technologies basé à Berkeley (ultérieurement acquis par Fair, Isaac Corporation), il a conçu et mené le développement fructueux de solutions avancées de gestion des risques d'entreprise pour de nombreuses grandes institutions financières mondiales telles que Wells Fargo, Crédit Suisse, Chase, PNC, Sumitomo Mitsui Banking Corporation, Mellon, Abbey National, Wachovia, Union Bank et ANZ.

M. Braswell a été Assistant de recherche à l'Université de Californie de Berkeley alors qu'il était en Maîtrise de génie électrique et d'informatique et a obtenu une licence d'histoire à l'Université de Princeton en 1970.

CHINE

Bo Chen

Président: China Financial Computerization Corporation

Bo Chen est Président de la China Financial Computerization Corporation depuis 2013. Il est responsable des opérations et du développement des 21 départements, y compris le Centre d'évaluation financière, le Centre de sauvegarde des données, le Centre de normalisation financière et l'Institut de recherche sur les informations financières.

M. Chen possède une grande expérience pratique. Il a travaillé neuf ans au sein du Centre de référence de crédits de la Banque populaire de Chine, où il était responsable de la gestion de la planification informatique et technique, ainsi que de plusieurs domaines d'activité. En outre, depuis 1995, il a travaillé pour plusieurs départements internes pertinents, ainsi que pour des entreprises et institutions directement sous la responsabilité de la Banque populaire de Chine. À ces postes, il était responsable de l'exploitation des infrastructures financières informatiques des réseaux financiers, des systèmes de règlement, du système de Trésorerie de l'État, ainsi que de la constitution de la Base de données fondamentale d'informations en matière de crédit.

M. Chen est titulaire d'un doctorat en Sciences de Gestion et de l'ingénierie ainsi que d'une maîtrise de Communication et réseau de l'Université de Technologie de Dalian.

CORÉE

Changmin Chun

Attaché de Recherche: Korea Capital Market Institute

Depuis 2011, Changmin Chun occupe un poste au Korea Capital Market Institute (KCMI). Au KCMI, il est en charge principalement des recherches juridiques sur les questions réglementaires liées aux marchés de capitaux et il conseille l’organisme de surveillance financière et les principales infrastructures des marchés de capitaux. 

Avant d’intégrer le KCMI, il a travaillé presque 9 ans pour le Korea Securities Depository (KSD), le seul dépositaire de titres central de toute la Corée. Au KSD, il a travaillé auprès de diverses études back-office, concernant l’exercice des droits des actionnaires bénéficiaires, les liens avec les dépositaires de titres centraux, les opérations de dépositaires locaux, les transactions de titres internationales, etc. M. Chun est également membre du Comité d’enquête et de délibération des marchés de capitaux, qui est un des comités les plus importants de l’organisme de surveillance financière de Corée, à savoir la Commission de surveillance financière. Depuis 2014, il occupe également le poste de Secrétaire général de la Korea Private International Law Association. 

M. Chun a obtenu son doctorat (Dr. Iur.) à l’Université de Hambourg en Allemagne, avec mention summa cum laude. Sa thèse de doctorat a été publiée par Springer Verlag sous le titre  « Cross-border Transactions of Intermediated Securities: A Comparative Analysis in Substantive Law and Private International Law ». Il a également étudié à l’Université McGill au Canada et à l’Université du Minnesota aux Etats-Unis pour ses Masters de Droit.

ÉTATS-UNIS

Robin Doyle

Stratégie et politique réglementaires de MD Corporate: JP Morgan Chase

Robin Doyle a travaillé chez J.P. Morgan Chase pendant plus de 20 ans et est couramment Directrice générale du Bureau des affaires réglementaires, où elle est responsable de développer des réponses stratégiques à une large gamme d'initiatives de réglementation, d'analyser l'impact des propositions réglementaires, de développer les positions de la société et de préparer la mise en œuvre du règlement définitif.

Mme Doyle fut également, pendant plus de sept ans, Directrice financière du risque organisationnel sous la responsabilité du Directeur de la gestion des risques de la société, a travaillé au sein de l'unité commerciale Chase Home Finance de JPMC et a géré le Groupe de politiques comptables de la société. Avant de rejoindre J.P. Morgan Chase, Robin a travaillé pour la Midlantic National Bank, KPMG Peat Marwick, et Prudential Insurance Company.

Mme Doyle est membre du NJ Junior Achievement State Board. Elle est membre de la Securities Industry and Financial Markets Association, de la New York Clearing House et de l'Association de gestion des risques.

Mme Doyle est titulaire d'un MBA en Finance de la Graduate School of Management, Rutgers University ; d'une licence en comptabilité de Rutgers, The State University ; elle est également expert-comptable agréé dans l'État du NJ.

ÉTATS-UNIS

Daniel L. Goroff

Vice-président et Directeur de programme: Alfred P. Sloan Foundation

Daniel L. Goroff est Vice-président et Directeur de programme de la Alfred P. Sloan Foundation, un organisme caritatif privé soutenant les innovations dans les domaines de la science, de la technologie et de l'économie. Ses intérêts incluent l'économie comportementale, la réglementation gouvernementale, la recherche reproductible, la gestion des connaissances mathématiques, ainsi que l'économie de la science et l'éducation supérieure. M. Goroff est professeur émérite de mathématiques et d'économie au Harvey Mudd College, où il a occupé le poste de Vice-président des affaires académiques et de Doyen de faculté. Auparavant, il a été professeur à l'Université d'Harvard pendant plus de vingt ans. M. Goroff a travaillé deux fois pour le Conseiller en sciences du Président au Bureau de la politique scientifique et technologique de la Maison-Blanche, et plus récemment en tant que Directeur adjointe pour les sciences sociales, comportementales et économiques.

ALLEMAGNE

Wolfgang König

Président des systèmes d'information et de la gestion des informations: Université J. W. Goethe de Francfort-sur-le-Main

Wolfgang König est Président des systèmes d'information et de la gestion des informations à l'Université Goethe de Francfort (Faculté d'économie et d'administration des entreprises) depuis 1991, et il est depuis 2008 Directeur Exécutif de la House of Finance à l'Université Goethe, une initiative interdisciplinaire de recherche et d'éducation avancée des Facultés d'économie et de droit. En outre, il est Président de l'E-Finance Lab, un partenariat de recherche public-privé avec Deutsche Bank, Deutsche Börse, DZ Bank Group, FinanzInformatik et IBM (tous les partenaires de niveau 1), ainsi que 360T, Interactive Data et usd (les deux partenaires de niveau 2), également situés dans la House of Finance.

Le Prof. König a obtenu un diplôme d'Administration des entreprises et le grade de docteur ès sciences économiques et sociales (Dr. rer. pol) de l'Université J. W. Goethe de Francfort, puis fut nommé Professeur des Systèmes d'information à École de gestion des entreprises de Coblence (une université privée) entre 1985 et 1990, où il fut recteur de 1986 à 1988. Il a passé plus de deux ans à faire des recherches aux États-Unis à la Northwestern University, Chicago/Evanston, IL, ainsi que dans les IBM Research Labs de San Jose, CA, et de Yorktown Heights, NY. En 2005, il a obtenu l'IBM Faculty Award pour ses résultats de recherche sur l'atténuation des risques dans le contexte de l'externalisation du processus des affaires.

Entre 1995 et 2000, il fut conférencier d'un programme de recherche parrainé par la Fondation Allemande pour la science nationale sur le « Networking as a Competitive Advantage » (la mise en réseau en tant qu'avantage concurrentiel), dans le cadre duquel il a mené des recherches sur la normalisation et les concepts de systèmes fédéraux. Entre 2004 et 2006, il fut doyen de la Faculté d'économie et d'administration des entreprises de l'Université Goethe de Francfort. Il fut également Éditeur-en-chef de l'IS Journal Business Informatics (anciennement intitulé WIRTSCHAFTSINFORMATIK) pendant dix ans. Ses recherches couvrent la normalisation, la mise en réseau et les finances électroniques, et ses publications ont été publiées dans des journaux tels que MIS Quarterly, Information Systems Frontiers, Journal of Global Information Systems et WIRTSCHAFTSINFORMATIK (aujourd'hui intitulé Business Informatics).

Le Prof. König est membre externe du conseil de direction de Deufol SE, une société de logistique et d'emballage située à Wallau, en Allemagne, et préside le Comité consultatif des entrepreneurs de la DZ Bank, l'institut responsable des banques coopératives en Allemagne.

INDE

Ravi Mathur

PDG: GS1 India

Ravi Mathur est Président Directeur Général de GS1 India depuis 16 ans et a favorisé l'adoption de normes mondiales et de meilleures pratiques en Inde. Son travail au sein de GS1 a contribué à améliorer l'efficacité opérationnelle d'organisations dans les secteurs de l'industrie et à faciliter le respect des exigences réglementaires dans le monde entier.

GS1 India fut créé en 1996 en tant qu'organisme de normalisation par le Ministère du Commerce et de l'Industrie, le Gouvernement indien, les chambres de commerce d'Apex et d'autres organismes commerciaux. Il est affilié à GS1 dont le siège social se trouve à Bruxelles, en Belgique, et qui supervise 111 organisations de GS1 dans le monde.

M. Mathur a plus de 35 années d'expérience dans le secteur des services de l'industrie dans différents postes, et est membre du Conseil consultatif mondial de GS1 depuis 2001.

En 2013, M. Mathur a reçu le prix « Life Time Achievement » de la part de l'Association of Automatic Data Capture Companies. Il a également reçu le prix « Retail Icon of the Year » lors de l'Asia Retail Congress en 2011.

M. Mathur possède un diplôme de génie mécanique de l'Indian Institute of Technology de New Delhi, en Inde. Il a également suivi un cours complet de Commerce international et Marketing à l'Indian Institute of Foreign Trade de New Delhi.

JAPON

Hiroshi Nakatake

Directeur général, division Banque transactionnelle, banque MUFG, Japon

Hiroshi Nakatake a plus de 25 ans d'expérience dans la banque, principalement dans les technologies bancaires au sein de banques japonaises où il a été responsable des produits dérivés, du contrôle de la gouvernance informatique globale, des contrôles de cybersécurité et de la gestion des incidents.

Il est actuellement directeur des Produits globaux au sein de la division Banque transactionnelle et s'occupe également des activités transfrontalières des entreprises clientes, notamment au Royaume-Uni, à Singapour, en Thaïlande, à Hong Kong, en Chine et aux États-Unis.

Il est membre du Conseil d'administration de SWIFT depuis 2017, ainsi que du Comité des services bancaires et du Groupe de conseil des entreprises de SWIFT.

Il est chef de projet certifié au Japon. Il est titulaire d'une licence de l'université de Kyushu au Japon et a étudié à l'université de Mannheim en Allemagne.

MEXIQUE

Alfredo Reyes Krafft

Fondateur associé et Président: Lex Informática Abogados

Alfredo Reyes Krafft est Vice-président exécutif d'AMPICI (Internet Mexican Association). Il est membre du Telecommunications Law Institute, Coordinateur national des mécanismes de cryptographie et de sécurité d'ISO IEC JTC 1/SC 27/WG 2 et membre du groupe de promotion de la législation dans le domaine du commerce électronique (GILCE). M. Reyes Krafft est également membre de la communauté Alfa-Redi, et membre de l'Internet Society Mexico Chapter.

Avant de rejoindre Lex Informática, et au cours de ses 40 années d'expérience professionnelle, M. Reyes Krafft a occupé des postes tels que ceux de Contrôleur juridique pour la Banco del Atlántico, Membre consultant du comité de NIC México, Président de l'AMPICI, Directeur de réglementation des concepts d'innovation chez Grupo BBVA, et Secrétaire de direction du conseil de GS1 México (Association mexicaine des normes pour le commerce électronique d'AMECE).

Au cours de sa carrière, M. Reyes Krafft a reçu différents honneurs pour ses accomplissements dans le domaine d'Internet au Mexique. Ce fut le premier mexicain à obtenir une Certification CDPP de la part du Data Privacy Institute dans le cadre du Forum ISMS, en Espagne.

M. Reyes Krafft a également associé sa pratique professionnelle à un poste de professeur dans différents établissements tels que les études de troisième cycle de droit à l'Universidad Panamericana, le Master en droit des technologies de l'information d'INFOTEC, et dans le cadre du programme de Doctorat d'ingénierie à l'Instituto Politécnico Nacional et l'Instituto Tecnológico de Estudios Superiores de Monterrey – ITESM (Campus virtuel). Il a également été professeur à la Faculté de commerce électronique dans le cadre du programme de Doctorat en droit privé à l'Universidad de Salamanca.

M. Reyes Krafft est titulaire d'un Doctorat en droit (mention cum laude) de l'Universidad Panamericana, et à suivi des d'études postdoctorales dans la gestion des entreprises à l'Instituto Panamericano de Alta Dirección de Empresas. Il est spécialisé dans les contrats et dommages-intérêts auprès de l'Universidad de Salamanca en Espagne. Il a publié plusieurs livres sur les questions juridiques dans le domaine de la technologie de l'information, de la protection des données et du traitement des données à caractère personnel.

SUISSE

Bruno Schütterle

BFS Consulting

Bruno Schütterle est conseiller indépendant.

M. Schütterle a occupé plusieurs postes de responsabilité au cours de ses 40 ans de carrière au sein de l'industrie des services financiers, y compris celui de fondateur et de membre non-exécutif du Conseil d'administration d'EBS Ltd (courtier de change électronique mondial) et de Responsable de l'Approvisionnement stratégique chez Bank Julius Bär Ltd pour les Systèmes d'information et les Données de marché.

Dans le cadre de son travail avec l'organisation à but non lucratif SIPUG (Swiss Information Provider User Group), il est impliqué dans les questions de PI et de droit d'auteur, notamment concernant l'abus de la PI et des droits d'auteur par les vendeurs et d'autres organisations dans l'Union Européenne et en Suisse.

Lors de son travail auprès de la Swiss Bank Corporation (SBC), Bruno était Responsable des négociations garanties Suisse/Europe et des changes et des métaux précieux sur les Marchés des Capitaux et la Trésorerie de SBC, ainsi que des positions importantes sur la négociation des changes et des métaux précieux au comptant et à terme avec l'Union de Banques Suisses.

AFRIQUE DU SUD

Monica Singer

Créatrice d'opportunités chez ConsenSys

Monica Singer est experte-comptable et membre de l'Institut des administrateurs.

Elle a été la première PDG du dépositaire central d'Afrique du Sud, Strate (Pty), qu'elle a fondé en 1998. Strate fournit des services de compensation, règlements et dépôts électroniques à la JSE et à d'autres places boursières en Afrique du Sud, y compris pour les actions, les obligations et les instruments du marché monétaire.

En août 2017, Monica a démissionné de ses fonctions de PDG de Strate et de tous ses postes connexes au sein de différents conseils afin de pouvoir se concentrer sur son projet: apporter la technologie blockchain à tous les secteurs pertinents.

En octobre 2017, Monica a été nommée « Créatrice d'opportunités » chez ConsenSys, un cabinet international de création d'entreprises risquées qui utilise la technologie blockchain pour développer des applications distribuées sur l'ordinateur mondial Ethereum.

Monica est également l'une des marraines de l'institut de recherche Corporate Governance Framework (CGF) en Afrique du Sud.

Monica a été membre de nombreux conseils d'administrations et comités consultatifs. Elle a été vice-présidente de l'Association des dépositaires centraux d'Afrique et du Moyen-Orient (AMEDA) et membre du Forum mondial des dépositaires centraux (WFC). Elle s'est également engagée dans plusieurs organisations caritatives, notamment Strate Charity Shares, et a présidé Afrika Tikkun Investment Trust pendant dix ans.

Avant cela, Monica a travaillé pour la Banque mondiale à Washington en 1995-1996 et a occupé le poste de directrice technique de l'institut des experts-comptables d'Afrique du Sud (SAICA) de 1990 à 1996.

ROYAUME-UNI

Chris Taggart

Cofondateur et PDG: OpenCorporates

Chris Taggart est le cofondateur et PDG d'OpenCorporates, la base de données ouverte de sociétés la plus importante au monde.

M. Taggart a joué un rôle actif dans le Système LEI depuis qu'il a été membre du Panel consultatif sectoriel initial, ayant contribué à établir les Recommandations du G20 constituant le document fondateur du système LEI mondial.

Anciennement éditeur de journaux et de magazines, il travaille activement dans le domaine des données ouvertes depuis 2009.

HONGRIE

Elemér Terták

Ancien conseiller principal: DG FISMA, Commission européenne

Jusqu'à son départ à la retraite en février 2016, M. Terták était Conseiller principal de la Direction générale de la stabilité financière, des services financiers et de l'union des marchés des capitaux (DG FISMA) (anciennement DG MARKT) de la Commission européenne. Auparavant, il a occupé pendant six ans le poste de Directeur des Institutions financières au sein de la même DG.

Avant de prendre ses nouvelles fonctions en 2005 à la Commission, il a travaillé dans son pays d'origine pendant plus de quinze ans à des postes de haut niveau, à la fois dans l'industrie bancaire et le secteur public. Il a été PDG de la Dresdner Bank, en Hongrie, et de la KDB Bank, en Hongrie, de 2002 à 2003 et de 1995 à 2001 respectivement. Il a occupé le poste de Secrétaire d'État adjoint responsable de la réglementation entre 2001 et 2002 et a été le Secrétaire d'État permanent au Ministère des finances, en Hongrie, de 2003 à 2004. Elemér Terták a été le premier Directeur général du National Deposit Insurance Fund de Hongrie de 1993 à 1995.

En plus de ses fonctions de professeur, Elemér Terták occupe plusieurs postes honoraires. Il est Membre du conseil de l'Association des économistes hongrois et de l'Association des contrôleurs hongrois. Il a également été membre de différents autres conseils tels que la Bourse de Budapest, l'Association bancaire hongroise, le Government Debt Management Ltd., le Student Loan Ltd. et est inscrit comme arbitre auprès du tribunal d'arbitrage des marchés financiers et des capitaux de Budapest.

En 1978, il a été diplômé en économie à l'Université d'économie Marx Károly à Budapest, et a obtenu un doctorat d'économie auprès de l'Université d'économie de Budapest en 1998. Il maîtrise parfaitement l'anglais et l'allemand et possède des connaissances linguistiques de base en français et en russe.

CHINE – HONG KONG

Kam Keung Tse

PDG: Tradelink Electronic Commerce Limited

M. Tse a d'abord été nommé Administrateur non exécutif indépendant de la société en mars 2013 et, par la suite, a repris le poste de PDG en juillet 2015. Par conséquent, il est également devenu directeur des différentes filiales et entreprises affiliées de la société. Depuis janvier 2017, il est le vice-président élu de l'Alliance panasiatique pour l'e-commerce, un groupe commercial régional dédié au commerce en ligne, fondé notamment par Tradelink en 2000. 

Avant de rejoindre la société, M. Tse a principalement travaillé dans l'industrie des services financiers, couvrant la région Asie-Pacifique. Il a débuté à State Street en 1993 afin de développer et diriger son activité de services d'investissements dans la région, et a été le premier agent international à être promu au poste de Vice-président exécutif en 2002. Il y a terminé sa carrière en qualité de conseiller jusqu'au début 2015. Avant de rejoindre State Street, il avait travaillé pour Standard Chartered, Ogilvy & Mather, Baring Securities et le gouvernement hongkongais.

M. Tse a siégé à plusieurs conseils et comités extérieurs. Il est actuellement membre du Comité de révision des processus du Conseil de l'information financière, de la Commission de conseil sur l'indice Hang Seng et de la Commission investissements de Hopu Fund. En outre, il est membre des conseils de direction de l'association de réhabilitation psychiatrique New Life et de la Faculté Lee Woo Sing de l'Université chinoise de Hong Kong. 

M. Tse a reçu la bourse CW Chu pour étudier aux États-Unis et a obtenu son BA auprès de la Lawrence University. Il a effectué son MBA à l'Université chinoise de Hong Kong et a bénéficié du programme du gouvernement pour obtenir son MPA auprès de l'Université de Hong Kong. Il est membre de l'Institute of Management Accountant en Australie et membre effectif de l'Institut australien des experts-comptables et de l'Institute of Financial Accountants au Royaume-Uni.

BRÉSIL

Henrique de Rezende Vergara

Associé principal au Cabinet Motta, Fernandes Advogados

Henrique de Rezende Vergara est associé principal au cabinet d’avocats brésilien Motta, Fernandes Advogados, où il exerce le droit des sociétés et des valeurs mobilières.

M. Vergara a 20 ans d’expérience professionnelle sur les marchés financiers brésiliens, partagée entre des postes dans les secteurs privé et public. Il a débuté sa carrière en tant qu’avocat à la Comissão de Valores Mobiliários – CVM, la commission brésilienne sur les valeurs mobilières, où il officiait en tant que conseiller chargé de la section juridique de la commission et en tant que responsable du Bureau de règlementation du marché.

M. Vergara a travaillé de longues années comme conseiller sur les valeurs mobilières et les marchés dérivés au Brésil, poste où il a activement participé à des projets stratégiques comme la démutualisation de BM&F, l’ancien marché des instruments dérivés au Brésil et sa fusion avec Bovespa, l’ancienne Bourse brésilienne. Il était également Secrétaire général de la Camara de Arbitragem do Mercado – CAM, la chambre d’arbitrage administrée par B3 SA, la nouvelle appellation de la Bourse brésilienne, dont il est actuellement membre du panel d’arbitrage.

Aujourd’hui, M. Vergara est membre du Conseil de supervision de BSM – BM&FBovespa Supervisão de Mercados, l’organisme d’autoréglementation qui surveille notamment les marchés boursiers et dérivés gérés par B3 SA. Il est également membre du Conseil d’administration d’ABRASCA, l’association des sociétés brésiliennes cotées en bourse. 

M. Vergara a obtenu son diplôme de Bachelor en droit à l’Université fédérale de Rio de Janeiro en 1994.

SUISSE

Thomas Sprecher

Secrétaire général: GLEIF
Partenaire: Niederer Kraft & Frey

Thomas Sprecher a été nommé Secrétaire général par le Conseil de la GLEIF.

M. Sprecher est un partenaire du cabinet d'avocats suisse Niederer Kraft & Frey depuis 2001. Il intervient régulièrement en tant qu'avocat auprès de fondations, d'associations, de sociétés et de clients privés au niveau national et international. Il est membre du Conseil juridique de SwissFoundations, l'association des fondations suisses accordant des subventions.

En raison de sa grande expérience en droit des fondations suisses, Thomas a été élu rédacteur du Swiss Foundation Code en 2004. Il enseigne au Centre des Études de la Philantropies en Suisse (CEPS) de l'Université de Bâle et prend régulièrement la parole lors de conférences professionnelles. Avec l'Institut Européen de Zurich, il préside un séminaire annuel sur les questions liées aux fondations. Il est Président et membre de plusieurs Conseils de fondations suisses.

M. Sprecher est titulaire de doctorats en droit et en philosophie et d'une licence en droit international des affaires de l'Université de Zurich. Il est l'auteur de plusieurs livres et articles, notamment sur le droit des fondations.