À propos de la GLEIF

Structure de gouvernance



L’initiative d’Identifiant d’entité juridique (LEI) est motivée par le Conseil de stabilité financière (CSF) et les ministres des finances et gouverneurs des banques centrales représentés dans le Groupe des Vingt (G20). Le G20 est un forum informel pour la coopération internationale, composé des 19 pays au poids économique le plus important plus l'Union Européenne.

benefits-of-global-lei-adoption.fr-750x249

En 2011, le G20 a demandé au CSF de prendre en charge le développement de recommandations pour une structure globale de LEI et de soutien de gouvernance.

Les recommandations connexes du CSF adoptées par le G20 en 2012 ont donné lieu au développement du Global LEI System, qui fournit une identification unique des entités juridiques participant à des transactions financières à travers le monde.

Le CSF a recommandé au G20 la création du Comité de surveillance réglementaire des LEI (LEI ROC), qui a ensuite approuvé la création du LEI ROC pour appliquer les principes de gouvernance du Global LEI System.

En juin 2014, le CSF a établi la Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF).

Les autorités publiques s’appuient sur les LEI pour évaluer les risques, prendre des mesures correctives et, si nécessaire, réduire au minimum les abus de marché et améliorer l’exactitude des données financières.