Solutions LEI

Une meilleure connaissance du marché, de meilleurs résultats financiers



Notre manière de travailler a été révolutionnée par la technologie. Ainsi, l’automatisation et la dématérialisation de nombreuses procédures manuelles ont conduit à d’importantes économies de temps et d’argent. Cependant, malgré ces avancées, de nombreuses organisations continuent à utiliser des méthodes manuelles dans le cadre de l'identification des entités juridiques. L'utilisation de l'Identifiant d'entité juridique (LEI) en tant qu'identifiant commun à l’échelle mondiale pour lutter contrer ce problème comprend une large gamme de cas d’utilisation commerciale dans divers secteurs, activités et professions.

Le LEI permet d'identifier de façon claire et unique des entités juridiques participant à des transactions financières en reliant les informations clés de référence. La Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF) met à disposition le Répertoire mondial des LEI, la seule source mondiale en ligne de données de référence ouvertes, normalisées et de haute qualité sur les entités juridiques. Chaque LEI contient des informations sur la structure de propriété des entités répondant aux questions ‘qui est qui’ et ‘qui appartient à qui’.

gleif_blog_motif_people_6-750x250

Obtenez un LEI et laissez-le travailler pour vous : L’opportunité relative au secteur privé

Les entreprises à travers le monde sont actuellement à la recherche d'une solution pour élaborer et mettre en œuvre un système commun d'identification des entités, qui pourrait servir de clé de voûte à l'identification des acteurs des marchés financiers et à l'établissement de liens entre les données. L'identification des entités peut être une tâche coûteuse, complexe et chronophage; la plupart des organisations ne disposent pas d'une base de données unique qui rassemble des références à jour des clients existants ou potentiels, des partenaires commerciaux et des contreparties. La collecte et la maintenance de données connexes nécessitent un dédoublement des efforts à l'échelle des marchés, mobilisant des ressources qui pourraient l'être de manière plus productive ailleurs. Jusqu'à maintenant, les données de référence sur les entités juridiques étaient exclusives, réparties sur plusieurs bases de données, sans qu'aucune norme ne leur soit appliquée.

Quelle est la solution?

Le répertoire mondial des LEI permet à des organisations, quel que soit leur secteur, de réduire leurs coûts, de simplifier et d'accélérer leurs opérations et de mieux cerner le marché mondial. Clients, fournisseurs et autres partenaires commerciaux peuvent tous être identifiés de façon unique, simple et rapide grâce à leurs LEI, ce qui est synonyme d'économies et de nouvelles opportunités pour les entreprises. L'accès et l'utilisation de la base de données LEI peuvent avoir de nombreuses applications sur la gestion des risques, de la conformité et la gestion des relations clients par exemple.

L'évolution des avantages que le répertoire mondial des LEI génère pour l'ensemble du monde des affaires est proportionnelle au taux d'adoption du LEI. Le message de la GLEIF aux entreprises du monde entier est donc le suivant: obtenez un LEI et laissez-le travailler pour vous.

Pour de plus amples informations sur comment créer de la valeur commerciale grâce au LEI, veuillez consulter les sources suivantes:

  • Livre blanc de McKinsey & Company et de la GLEIF: L'Identifiant d'entité juridique: la valeur de l'ID de contrepartie unique (McKinsey & Company and GLEIF white paper: The Legal Entity Identifier – The Value of the Unique Counterparty ID). Le livre blanc indique qu'une adoption généralisée du LEI à l'échelle internationale permettrait de réaliser des économies annuelles de plus de 150 millions $ dans le secteur de l'investissement bancaire et de plus de 500 millions $ pour les banques qui émettent des lettres de crédit. Les économies annuelles dans l’investissement bancaire comprendraient au moins 10 pour cent des coûts opérationnels totaux pour les nouveaux clients et du traitement des opérations grâce à l’utilisation du LEI.

  • Rapport sur l'étude de la GLEIF: La nouvelle perspective de l'Identification des entités juridiques (GLEIF research report: A New Future for Legal Entity Identification). Le rapport met en exergue les résultats de l'étude de la GLEIF concernant les difficultés d'identification des entités rencontrés par les services financiers, notamment la due diligence en matière d'exigences KYC (connaître son client). Il démontre aussi comment le remplacement des informations disparates par un système reconnu à l'échelle mondiale, basé sur une large adoption du LEI, éliminerait la complexité des transactions commerciales et apporterait un bénéfice substantiel aux sociétés de services financiers.

Plus de transparence: Utilisation règlementaire du LEI

Pour en savoir plus sur comment le LEI apporte une plus grande transparence sur les marchés financiers mondiaux, veuillez consulter la page de notre site intitulée ‘Utilisation réglementaire des LEI’.

Quelle que soit la juridiction, la transition vers un système d'identification des entités juridiques standardisé basés sur la GLEIF peut s'avérer utile partout où il existe une relation Etat-à-entreprises. À la lumière de ce principe, la GLEIF et la Data Foundation basée aux Etats-Unis se sont associées pour évaluer dans quelle mesure l'adoption du LEI par les agences fédérales américaines contribuerait à rationaliser l'identification des entités et à offrir des avantages sur les marchés financiers et au-delà. Pour en savoir plus, veuillez consulter le rapport ‘Élaboration d'une vision d'une identification des entités globale pour le gouvernement fédéral américain (Envisioning Comprehensive Entity Identification for the U.S. Federal Government)’.

Restons en contact: Groupes des parties prenantes de la GLEIF

Afin de garantir que le système évolue conformément aux exigences des utilisateurs, la GLEIF participe à un dialogue régulier avec des représentants de nombreux secteurs et avec les pouvoirs publics du monde entier grâce aux Groupes des parties prenantes de la GLEIF.