À propos de la GLEIF

Données ouvertes



L'Identifiant d'entité juridique (LEI) est connecté à des informations de référence clés permettant d'identifier de façon claire et unique des entités juridiques participant à des transactions financières. Les données de référence fournissent des informations sur une entité juridique identifiée par un LEI. Le ‘Format de fichier commun de données’ définit la manière dont les organisations émettant les LEI rapportent leurs LEI et données de référence du LEI . Pour résumer, la base de données associées au LEI accessible au public peut être considérée comme un répertoire mondial améliorant considérablement la transparence sur le marché mondial.

Pour offrir un accès plus rapide et plus simple à l'ensemble de la population LEI, la Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF) a lancé le Répertoire mondial des LEI. Il fournit des informations, mises à jour quotidiennement, sur tous les LEI émis jusqu'à présent. Le Répertoire mondial des LEI comprend une copie validée de tous les enregistrements de LEI anciens et actuels y compris les données de référence, compilées en un répertoire. Les parties intéressées peuvent facilement y accéder et faire des recherches gratuitement sur le site web de la GLEIF, à l'aide de l'outil de recherche en ligne de LEI développé par la GLEIF.

Les données figurant sur le site web de la GLEIF, par ex. les LEI et la Convention-Cadre, qui est le cadre contractuel régissant les relations entre la GLEIF et les organisations émettant des LEI, sont fournies en vertu d'une Licence Creative Commons Zero. Creative Commons est une organisation à but non lucratif permettant de partager et d'utiliser créativité et connaissances par le biais d'outils légaux gratuits.

En janvier 2016, la GLEIF a formellement adopté la Charte internationale sur les données ouvertes. Cette Charte définit les données ouvertes comme étant des « données numériques mises à disposition possédant les caractéristiques techniques et légales nécessaires pour être librement utilisées, réutilisées et redistribuées par quiconque, à tout moment et n'importe où ».

L'objectif principal de la Charte internationale sur les données ouvertes est de renforcer la cohérence et la collaboration afin de promouvoir l'adoption et la mise en œuvre accrues des principes, des normes et des bonnes pratiques concernant les données ouvertes partagées dans différents secteurs à travers le monde.

Les adhérents à la Charte sur les données ouvertes « acceptent de respecter un ensemble de six principes qui constitueront le fondement de l'accès aux données et de la diffusion et de l'utilisation des données ». Ces principes stipulent que les données doivent être:

  1. ouvertes par défaut
  2. à jour et complètes
  3. accessibles et utilisables
  4. comparables et interopérables
  5. destinées à améliorer la gouvernance et l'implication des citoyens.
  6. destinées à un développement et à une innovation inclusifs

La GLEIF soutient pleinement la Charte sur les données ouvertes et est fière de respecter les six principes qu'elle promeut.

Pour obtenir plus d'informations, veuillez consulter les sources ci-après.