Salle des nouvelles & Médias Le Blog de la GLEIF

La GLEIF a publié le Rapport de gestion sur le Global LEI System du quatrième trimestre 2019

Les Rapports de gestion sur le système mondial du LEI rendent compte des grandes tendances concernant l'adoption du LEI et fournissent des analyses approfondies sur les données associées au LEI


Auteur: Stephan Wolf

  • Date: 2020-01-23
  • Vues:

gleif-abstractw-5-750x250

En janvier 2020, la Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF) a publié son dernier rapport trimestriel qui présente les principaux faits concernant l'adoption de l'identifiant d'entité juridique (LEI). Les rapports analysent notamment la projections concernant les renouvellements et la croissance annelle, évaluent le niveau de concurrence entre les organisations qui délivrent des LEI opérant dans le Global LEI System et étudient les taux de nouvellement de LEI et la corroboration des données de référence. Depuis juillet 2017, nous fournissons également des statistiques sur les informations relatives aux sociétés mères directes et ultimes transmises par les entités juridiques.

Pour télécharger le ‘Rapport de gestion sur le Global LEI System’ (Global LEI System Business Report) qui couvre le quatrième trimestre 2019, veuillez vous reporter aux ‘liens associés’ ci-dessous.

Ce billet de blog résume les principales conclusions du dernier rapport. Les sources citées sont publiées dans les 'liens associés' ci-dessous.

Principales conclusions du dernier rapport de gestion sur le Global LEI System

2020-01-23-quarterly_business_report-750x501

Le Rapport de gestion sur le Global LEI System, qui a été publié en janvier 2020, analyse les faits observés au quatrième trimestre 2019. Il montre ceci:

Délivrance des LEI et potentiel de croissance des LEI: État des lieux

À la fin du quatrième trimestre 2019, le nombre total de LEI était d'environ 1,5 million. Plus de 60 000 LEI ont été émis au cours de ce trimestre, contre environ 41 000 au cours du trimestre précédent. Cela représente un taux de croissance trimestriel de 4,2% (trimestre précédent: 2,9%).

Au quatrième trimestre, la Chine a enregistré le taux de croissance trimestrielle de LEI le plus élevé à l'échelon national (122,5%), suivie par la Turquie (13,9%), l'Inde (10,2%), l’Île Maurice (9,8%) et l’Estonie (9,1%). La croissance en Chine et en Inde est attribuable aux initiatives réglementaires qui obligent à utiliser le LEI. La croissance en Turquie est alimentée par le projet de correspondance ISIN-LEI, imposant l'utilisation du LEI à tous les émetteurs. En Estonie, la croissance peut être attribuée à la promotion à l'échelle nationale d'une campagne sur la société numérique et à l'activité récente du marché local.

La concurrence au sein du Global LEI System

Le rapport relève les marchés les plus et les moins concurrentiels parmi ceux qui ont plus de 1000 LEI sur la base du nombre d'émetteurs de LEI fournissant des services dans la juridiction. Au quatrième trimestre 2019, les Pays-Bas, l’Italie, la Chine, l’Espagne et la Finlande étaient les cinq marchés les moins concurrentiels par ordre décroissant. Les cinq pays les plus concurrentiels, par ordre décroissant, étaient la Lituanie, la Roumanie, le Portugal, la Lettonie et Malte. Il est à noter que les cinq marchés les moins concurrentiels sont des pays où les autorités gouvernementales locales agissent en tant qu'émetteurs de LEI, ce qui indique que les entités juridiques semblent largement préférer collaborer avec ces unités opérationnelles locales (UOL).

Au quatrième trimestre 2019, de nombreux pays ont affiché une augmentation de la concurrence entre les émetteurs de LEI. En particulier, les États-Unis, l'Australie et les pays scandinaves (Suède, Norvège et Danemark) ont montré une répartition moins inégale des parts de marché entre les UOL opérant dans ces pays.

Taux de renouvellement des LEI

Le processus de renouvellement annuel permet à l'entité juridique et à l'organisation émettant le LEI de réviser et de confirmer au moins une fois par an les données de références de l'entité juridique. Le Global LEI System est unique en ce sens qu'il offre une absolue transparence quant à la période au cours de laquelle les données ont été vérifiées pour la dernière fois.

Au quatrième trimestre 2019, le taux global de renouvellement de 66,7% était plus faible qu'au trimestre précédent (70%). À la fin du trimestre, 69,2% de tous les LEI étaient en règle (dernier trimestre: 72,1%).

Le taux de renouvellement dans l'UE a chuté à 67,3% (trimestre précédent: 71,2%). Dans les pays hors UE, il s'est inscrit également en baisse à 58% (trimestre précédent: 59,8%). Dans la période couverte par le rapport, les cinq pays ayant affiché les taux de renouvellement les plus élevés étaient le Japon (91,3%), la Finlande (90,5%), le Liechtenstein (87,1%), l’Inde (83,5%) et la Norvège (79,8%). Le Brésil (56,8%), les États-Unis (55,4%), le Royaume-Uni (54,2%), la Fédération russe (49,1%) et le Canada (47%) ont affiché les plus forts taux de renouvellement.

Corroboration des données de référence de Niveau 1

Les informations de carte de visite professionnelle disponibles avec les données de référence de LEI, telles que le nom officiel d'une entité juridique et l'adresse de son siège social sont des données de 'Niveau 1'. Ces données permettent de déterminer 'qui est qui'. Les données de Niveau 1 sont considérées comme pleinement corroborées lorsque, sur la base des procédures de validation utilisées par l'émetteur de LEI, il existe des informations suffisantes, provenant de sources publiques faisant autorité, pour corroborer les informations communiquées par l'entité juridique pour l'enregistrement. Au cas contraire, ou si l'entité juridique n'est pas tenue de s'inscrire dans un registre local (par exemple un fonds ou une fiducie), les informations de carte de visite figurant dans un dossier de LEI sont classées comme «uniquement communiquées par l'entité juridique».

Au quatrième trimestre 2019, le pourcentage de données de référence de Niveau 1 pleinement corroborées pour la totalité de la population de LEI a légèrement augmenté pour atteindre 80,6%, contre 80,1% au trimestre précédent.

Statistiques en matière de communication par les entités juridiques d'informations sur leurs sociétés mères

Au quatrième trimestre 2019, environ 1,29 million de demandeurs de LEI représentant 90% de la population totale de LEI ont déclaré des informations sur les sociétés mères directes et ultimes. 99,9% des demandeurs de LEI ayant obtenu un LEI nouvellement émis ou ayant renouvelé un LEI existant lors de ce trimestre ont déclaré des informations sur les sociétés mères.

Les rapports trimestriels se réfèrent à des concepts et des définitions qui sont propres au système mondial du LEI. Pour contribuer à une meilleure compréhension des rapports, nous avons résumé des notions pertinentes évoquées dans le document. 'Informations contextuelles sur le Rapport de gestion sur le Global LEI System' (Background Information on Global LEI System Business Report).

La GLEIF met également à disposition le 'Dictionnaire des rapports de gestion' (Business Reporting Dictionary), qui définit les formules et algorithmes utilisés pour déclarer les activités liées aux LEI dans les rapports trimestriels.

Blog et forum de discussion de la GLEIF

Si vous souhaitez commenter un article du blog, veuillez visiter le blog en anglais. Veuillez vous identifier avec vos nom et prénom. Votre nom apparaîtra à côté de votre commentaire. Aucune adresse e-mail ne sera publiée. Veuillez noter qu'en accédant ou en contribuant au forum de discussion, vous acceptez de respecter les conditions de la Politique de la GLEIF en matière de blog ; veuillez donc les lire attentivement.



Lire tous les textes précédents du blog de la GLEIF
À propos de l’auteur:

Stephan Wolf est PDG de la Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF). Depuis janvier 2017, M. Wolf est co-intervenant du Groupe de conseil technique FinTech de l'Organisation Internationale pour le Comité technique de normalisation 68 (ISO TC 68 FinTech TAG). En janvier 2017, M. Wolf a été nommé dans la liste des 100 meilleurs dirigeants dans Identity by One World Identity. Il possède une grande expérience dans la mise en place d'opérations de données et d'une stratégie de mise en œuvre globale. Tout au long de sa carrière, il a dirigé l'évolution de l'activité principale ainsi que des stratégies de développement produit. M. Wolf a cofondé IS Innovative Software GmbH en 1989, où il occupa d'abord le poste de directeur général. Il fut ensuite nommé porte-parole du conseil exécutif de son successeur IS.Teledata AG. Cette société est ensuite entrée au sein de Interactive Data Corporation où M. Wolf occupe le poste de Directeur technique.


Balises pour cet article:
Gestion des données, Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF), Rapports de gestion sur le Global LEI System, Rapports de gestion de la qualité des données de la GLEIF, LEI expirés, Émetteurs de LEI (Unités opérationnelles locales – UOL), Renouvellement de LEI, Données de Niveau 1 / de carte de visite (Qui est qui), Niveau 2/Données relationnelles (Qui appartient à qui)