Salle des nouvelles & Médias Le blog de la GLEIF

Les LEI en quelques chiffres : meilleure qualité de données avec les nouveaux formats de données LEI

Renforcement de la transparence et de la confiance sur le marché mondial


Auteur: Stephan Wolf

  • Date: 2022-07-27
  • Vues:

La Global LEI Foundation (GLEIF) est fière de ses initiatives actuelles sur la transparence, à savoir sa démarche ouverte pour fournir un accès illimité aux dernières données LEI du monde entier avec les rapports trimestriels d'activité du système LEI, qui sont publiés gratuitement. Dans cette série de blogs « Les LEI en chiffres », la GLEIF veut mettre en évidence les données clés du dernier rapport, en expliquant les tendances et en décrivant les réussites du déploiement mondial des LEI.

Selon le dernier rapport relatif au second trimestre 2022, plus de 56 000 LEI ont été émis à travers le monde au cours du deuxième trimestre, soit une croissance de 2,8 %. En conséquence, le nombre total de LEI actifs est désormais de 2,07 million.

Pour un résumé plus détaillé des données du dernier trimestre, l'infographie ci-dessous contient les principales statistiques du deuxième trimestre 2022.

Les marchés dits concurrentiels comptent plus de 1 000 LEI, sur la base du nombre d'émetteurs de LEI proposant leurs services dans la juridiction concernée. Les marchés les plus concurrentiels sont ceux qui comptent le plus grand nombre d’émetteurs de LEI dans chaque juridiction, avec une part de marché similaire. À l'inverse, les marchés les moins concurrentiels sont ceux qui en comptent le moins.

Le rapport du deuxième trimestre est le premier à contenir des données provenant des nouveaux formats de données LEI décrits dans les récentes politiques du ROC. Ces nouveaux formats ont élargi la portée des données contenues dans chaque LEI, ce qui accroît la transparence sur le marché mondial et étend les applications du Global LEI System pour les utilisateurs du monde entier.

Tout d'abord, les changements permettront la classification structurée des entités publiques générales, ce qui permettra à certaines entités juridiques d'être classées comme des Entités publiques générales ou des Organisations internationales. Au cours du second trimestre, 4 000 entités publiques et 14 organisations internationales ont été répertoriées.

De plus, les nouveaux formats de LEI exigent désormais l'inclusion des données d'événement des entités juridiques. Grâce à cette expansion, le Global LEI System fournit les informations les plus précises et à jour sur les entités juridiques au fur et à mesure de leur évolution, ce qui permettra aux utilisateurs du GLEIS de d'identifier et de suivre des événements spécifiques qui mettent à jour ou modifient soit l'entité même, soit ses relations juridiques avec d'autres entités. Au fil du temps, cela favorisera le retrait d'anciens LEI et la création de nouveaux, à la fois par des événements simples, tels qu'un changement de nom ou de forme juridique d'une entité, et par des événements plus complexes comme des prises de contrôle inversées, des fusions ou des acquisitions.

Enfin, avec la modernisation du mode d'enregistrement des relations entre les entités qui touchent les fonds d'investissement, les nouveaux formats de données faciliteront la collecte normalisée des informations relatives aux relations de fonds au niveau international. Selon les chiffres du dernier trimestre, plus de 57 000 entités juridiques déclarent des rapports de fonds à travers trois types de rapports de fonds distincts : Entité de gestion de fonds (75,6 %), Structure faîtière (23,9 %) et Relations maître-nourricier (0,5 %).

Les nouvelles politiques ont déjà eu un impact significatif et ont été bien accueillies par l'industrie.

« En tant qu'émetteur agréé de LEI, Bloomberg accueille favorablement les nouveaux formats de données communs », déclare Steve Meizanis, responsable mondial des services de symbologie et des LEI chez Bloomberg. « Les données supplémentaires collectées sur les fonds communs, les entités publiques et les événements d'entreprise permettent au LEI de répondre aux besoins en constante évolution de l'industrie en matière d'identification des entités. Nous sommes fiers de faire partie de l'effort mondial visant à adopter les LEI, à améliorer la qualité des données financières et à apporter plus de transparence et de cohérence aux marchés financiers. »

Pour consulter le rapport intégral qui précise la progression de l'émission des LEI et le potentiel de croissance, le niveau de concurrence entre les organisations émettrices de LEI dans le Global LEI System et les données de référence de niveaux 1 et 2, veuillez consulter la page Rapports de gestion sur le Global LEI System.

Remarque pour les lecteurs : en mars 2022, les formats du fichier commun de données (CDF) ont été mis à jour en fonction des politiques du Comité de surveillance réglementaire (ROC) : Événements des entités juridiques (auparavant dénommés « opérations des entreprises ») et historique des données dans le Global LEI System, Politique relative aux relations de fonds et lignes directives pour l'enregistrement des fonds d'investissement dans le Global LEI System et Document d'orientation sur l'admissibilité au LEI des entités publiques générales.

Si vous souhaitez revoir les dernières données quotidiennes sur les LEI, notre Tableau de bord des statistiques du Système mondial des LEI contient des informations complètes sur le nombre total et actif de LEI émis. Cette fonctionnalité permet désormais à tout utilisateur de consulter les données historiques par zone géographique, ce qui accroît la transparence sur la progression générale des LEI.

Pour en savoir plus ou pour consulter l'historique, reportez-vous aux archives des rapports de gestion sur le Global LEI System. Nous sommes impatients de vous faire part de nos avancées chaque trimestre dans notre engagement à favoriser l'adoption des LEI en 2022.

Si vous souhaitez commenter une publication sur le blog, veuillez vous identifier à l'aide de votre prénom et de votre nom. Votre nom apparaîtra à côté de votre commentaire. Aucune adresse e-mail ne sera publiée. Veuillez noter qu'en accédant ou en contribuant au forum de discussion, vous acceptez de respecter les conditions de la Politique de la GLEIF en matière de blog ; veuillez donc les lire attentivement.



Lire tous les textes précédents du blog de la GLEIF >
À propos de l’auteur:

Stephan Wolf est PDG de la Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF). Entre janvier 2017 et juin 2020, M. Wolf a été co-intervenant du Groupe de conseil technique FinTech de l'Organisation Internationale pour le Comité technique de normalisation 68 (ISO TC 68 FinTech TAG). En janvier 2017, M. Wolf a été nommé dans la liste des 100 meilleurs dirigeants dans Identity by One World Identity. Il possède une grande expérience dans la mise en place d'opérations de données et d'une stratégie de mise en œuvre globale. Tout au long de sa carrière, il a dirigé l'évolution de l'activité principale ainsi que des stratégies de développement produit. M. Wolf a cofondé IS Innovative Software GmbH en 1989, où il occupa d'abord le poste de directeur général. Il fut ensuite nommé porte-parole du conseil exécutif de son successeur IS.Teledata AG. Cette société est ensuite entrée au sein de Interactive Data Corporation où M. Wolf occupe le poste de Directeur technique. M. Wolf a obtenu un diplôme universitaire en administration des entreprises à la J. W. Goethe University, Francfort-sur-le-Main.


Balises pour cet article:
Rapports de gestion sur le Global LEI System, Répertoire mondial des LEI, Global Legal Entity Identifier Foundation (GLEIF), Émetteurs de LEI (Unités opérationnelles locales – UOL), Renouvellement de LEI, Données ouvertes, Gestion des données, Données de Niveau 1 / de carte de visite (Qui est qui), Niveau 2/Données relationnelles (Qui appartient à qui)